OK

Nos conseils, astuces et solutions pour vous, professionnels

Conseil De Pro

Comment choisir son climatiseur ?

climatiseur

En période estivale ou de fortes chaleurs, se rafraîchir est un confort devenu indispensable. Même si de nombreux lieux ne sont pas climatisés, c'est généralement dans le lieu de travail que l'on apprécie le plus un léger courant frais. Si l'usage d'un ventilateur permet de se rafraîchir un peu, c'est une solution qui atteindra rapidement ses limites. Installer un climatiseurs est la solution la plus adaptée face aux fortes chaleurs. Grâce à Bernard, impossible d'ignorer comment choisir son climatiseur !

Les informations essentielles à connaître sur les climatiseurs

Comme pour les ventilateurs, il existe beaucoup de modèles de climatiseurs. Dans la mesure où c'est un produit coûteux à l'achat, il est d'autant plus important de savoir précisément comment choisir son climatiseur.

Actuellement, il existe quatre grands différents types de climatiseurs sur le marché. Le climatiseur monobloc à évacuation simple, le climatiseur monobloc à évacuation double, le climatiseur mobile split, ainsi que le rafraîchisseur d'air (aussi appelé, climatiseur sans évacuation). Tous possèdent des caractéristiques différentes, ainsi que de nombreux avantages pour l'entreprise. Certains sont plus efficaces et performants que d'autres, alors que certaines références sont, elles, moins énergivores.

Tour d'horizon pour savoir comment choisir son climatiseur

Rafraichisseur d'air Le rafraîchisseur d'air. Aussi appelé climatiseur mobile sans évacuation, il permet de rafraîchir de quelques degrés l'air ambiant dans des petites pièces (15m² au maximum). Il n'est pas cher et léger (donc facile à transporter et à déplacer), mais ne climatise pas au sens propre du terme.


climatiseur monobloc à évacuation simple Le climatiseur monobloc à évacuation simple. C'est la solution la moins chère parmi toutes les possibilités en terme de climatisation. À défaut de posséder une bouche d'aération, il est équipé d'un tuyau qui passe par la fenêtre (ou la porte) afin d'évacuer l'air chaud de la pièce. C'est la référence la plus commune qui existe sur le marché.


climatiseur-monobloc-evacuation-double Le climatiseur monobloc à évacuation double, lui, possède les mêmes caractéristiques techniques que son homonyme à évacuation simple. La principale différence entre ces deux produits réside dans les volumes d'évacuation d'air chaud et leurs consommations. Le modèle à double tuyau est plus performant sur ces deux points, du fait de la présence d'un second tuyau.


climatiseur-split Enfin, le climatiseur mobile split. C'est le nec plus ultra des climatiseurs. Malgré un prix d'achat plus élevé que d'autres modèles, il est plus performant, moins énergivore et surtout, plus silencieux. Ces caractéristiques, qui font rêver, s'expliquent par le fait que le groupe se trouve à l'extérieur quand le climatiseur en lui-même, se trouve à l'intérieur. Il est également équipé de deux tuyaux que vous pourrez faire passer par la fenêtre, à défaut de disposer d'une bouche d'évacuation.

Un climatiseur, comment ça marche ?

Savoir comment choisir son climatiseur passe tout d'abord par comprendre comment fonctionne ce système.

Cet appareil qui permet d'éviter les fortes chaleurs en été ne fonctionne pas comme ce que l'on pourrait penser. En effet, de nombreuses personnes pensent que la climatisation consiste à produire de l'air froid au sein de la pièce. Il n'en n'est rien. En effet, le principe de la climatisation est d'évacuer l'air chaud accumulé vers un autre endroit. Le principe même de la climatisation se trouve dans l'échange de chaleur entre le liquide frigorigène présent dans le système du climatiseur, ainsi que la condensation, la compression et l'évacuation des calories superflues. Grâce à ce système, l'air ambiant, est déchargé d'une partie de la chaleur, au profit d'un air plus froid.

À l'inverse d'un ventilateur, dès l'allumage du climatiseur, la sensation de fraîcheur est immédiate. À l'aide de la sonde de température, dont la plupart des modèles sont équipés, le climatiseur régule de lui-même la température de la pièce.

Le climatiseur mobile, un appareil aux multiples caractéristiques

Comme pour choisir un ventilateur, il y a de nombreux éléments à prendre en considération lors du choix de votre climatiseur.

La puissance électrique

Relativement énergivore, la consommation électrique du climatiseur devra être prise en compte avant l'achat. Comme pour tous les autres appareils électroménagers (réfrigérateur, four ou encore, aspirateur), ils sont classés en fonction de leur consommation (de la classe A+++ à D, ou A à G).

Bien que cela puisse paraître logique, il vaut mieux opter pour un modèle classé en A ou A+++.

La puissance frigorifique

Exprimée en BTU (British Thermal Unit), c'est la principale caractéristique qui va déterminer si le climatiseur est capable, ou non, de rafraîchir convenablement et durablement la pièce concernée. 1 BTU = 1055 joules, et 1W = 3,414 BTU.

On considère qu'une climatisation doit posséder une puissance de 7000 BTU (soit 1950W) au minimum pour pouvoir rafraîchir une pièce de 15m², 9000 BTU (2500W) pour 25m², et enfin, 12000 BTU (3500W) pour 35m².

Ce tableau vous permettra de connaître plus facilement la puissance du climatiseur qu'il faudra pour votre pièce :

Puissance en Watts Puissance frigorifique Surface de la pièce Volume maximal de la pièce
7000 BTU 2000 W 15 m² 37 m³
9000 BTU 2500 W 25 m² 62 m³
12000 BT 3500 W 35 m² 87 m³
14000 BTU 4100 W 54 m² 135 m³

Si votre pièce est plus grande que 54m², nous vous conseillons de dimensionner votre climatiseur. Pour cela, comptez 100 à 130 Watts par m² pour savoir comment choisir son climatiseur.

Par exemple, pour une pièce de 100m² : 100m² * 130W = 13000W = 44500 BTU. Ainsi, il vous faudra donc un climatiseur (ou un groupe de climatisation) d'une puissance cumulée de 13000W et 44500 BTU.

Insonorisation

Du fait de son moteur, un climatiseur est relativement bruyant. Les modèles les plus silencieux sont de 50dB, tandis que les plus mal insonorisés sont de 70 à 75dB. Cependant, notez qu'une climatisation totalement silencieuse n'existe pas. De manière générale, plus un climatiseur est silencieux, plus son prix est élevé.

Coefficient de performance

Ce coefficient permet d'établir la performance entre la puissance électrique consommée par la climatisation, ainsi que la puissance frigorifique restituée dans la pièce. En somme, on considère qu'un coefficient de performance élevé induit que le climatiseur est performant.

Des options pour le confort d'utilisation

S'il n'est pas toujours facile de savoir comment choisir son climatiseur, il est malgré tout important d'en connaître les options principales.

Que ce soit au niveau de la programmation, des filtres, ou encore des différents modes inclus, tous disposent d'avantages propres pensés pour le bien-être de leurs utilisateurs.

Programmation de l'appareil

Comme de nombreux ventilateurs, certains systèmes de climatisation disposent d'un programmateur. Cette option de confort permet notamment de faire des économies en programmant l'appareil certaines heures d'activité et de veille.

Mode ionisateur

Ce mode, que tous les climatiseurs ne possèdent pas, permet de rééquilibrer convenablement les ions au sein de la pièce en se débarrassant des molécules et des microparticules polluantes. Ce rééquilibrage influe directement sur le bien-être de vos collaborateurs. C'est une option de confort, mais également de santé.

Filtres

Les modèles de climatiseurs les plus performants sont équipés de filtres au charbon et électrostatiques voués à assainir l'air rejeté par l'appareil. Les filtres au charbon actif sont efficaces contre les mauvaises odeurs, tandis que les filtres électrostatiques le sont contre les poussières et autres bactéries. Ce type d'option est intéressante pour assurer la bonne santé de vos collaborateurs sujets à des ennuis respiratoires.

Bien entretenir son climatiseur

Une fois que l'on sait comment choisir son climatiseur, il est important de bien l'entretenir afin de le faire durer plus longtemps

Si vous avez fait le choix d'un climatiseur mobile split, il est nécessaire d'intervenir sur les deux parties que forment le système de climatisation (la partie extérieure et la partie intérieure). À l'inverse, pour un climatiseur monobloc, il suffira de s'occuper du caisson.

L'entretien d'un climatiseur est relativement facile. Cela se limite uniquement au nettoyage des filtres ainsi qu'à la vidange du compartiment récupérateur d'eau. Bien que cela soit relativement simple, il ne faudra pas pour autant effectuer ces tâches de façon hâtive. Une certaine minutie et attention sont nécessaires afin de ne pas prendre le risque d'abîmer le système du climatiseur.

Enfin, pensez à détartrer la machine au moins une fois par an afin de limiter le dépôt de tartre dans l'appareil. Cela lui permettra de durer plus longtemps dans le temps, mais aussi d'être plus efficace.

Dans le même thème, découvrez notre autre conseil qui vous aidera à choisir facilement le bon ventilateur !


© Bernard France SAS | |

Ce contenu didactique vous est proposé à titre informatif et n'engage en rien la responsabilité de Bernard.

Articles consultés récemment

Les articles que vous avez consultés lors de vos dernières visites.

Tous vos articles consultés seront placés ici.

loadingchargement en cours