OK

Nos conseils, astuces et solutions pour vous, professionnels

Conseil De Pro

Comment choisir son éponge ?

éponge

Dans l'univers du nettoyage et de la propreté, il existe de nombreux types d'éponges. Lavantes, récurantes, synthétiques, végétales, il est parfois difficile de s'y retrouver. Pour être sûr de choisir la bonne il existe de nombreux types d'éponges, il faut dans un premier temps répondre à quelques questions :


Un peu d'histoire

L'éponge destinée au ménage fut commercialisée en 1932. Au départ, elle était fabriquée à partir de viscose. Ce n'est qu'en 1960 que fut lancée l'éponge sous sa forme actuelle, avec un côté vert (pour gratter) et un côté jaune (pour essuyer)

Très vite, elle devint le produit indispensable pour le nettoyage et la propreté en intérieur ou en extérieur. Grâce à sa structure poreuse, elle a la capacité d'absorber l'équivalent de 22 fois sa masse sèche.


Les éponges lavantes

Les éponges lavantes sont fabriquées à partir de matière végétale - cellulose issue du bois ou fibre de coton - ce qui les rend très absorbantes. Cette éponge est bordée d'une croûte améliorant sa résistance. Elle a une utilisation multi-usage pour nettoyer, absorber et essuyer. Il en existe trois types :

Les éponges sèches

Pour le lavage des surfaces résistantes à l’eau, l’éponge sèche est fabriquée en cellulose 100% biodégradable. Elle doit être stockée en milieu sec.

Les éponges humides

Comme l’éponge sèche, elle est fabriquée en cellulose 100% biodégradable mais elle est imprégnée d’un agent plastifiant qui permet de la stocker en milieu humide.

Les éponges « gros travaux »

Éponge végétale très solide et renforcée, pour une résistance accrue aux frottements et aux détergents. Idéale pour le lessivage des surfaces avant ou après travaux et les nettoyages intensifs.

Tableau d'aide au choix « éponges lavantes »



Les éponges lavantes et récurantes

Aussi appelées « tamponges », les éponges lavantes et récurantes sont les plus connues et utilisées en France. Elles sont composées d'une face récurante, tampon abrasif synthétique, et d'une face lavante absorbante en éponge végétale ou synthétique, d'où le nom de   « Tamponge », contraction des mots « tampon » et « éponge ».

Les tamponges sont le plus souvent utilisés pour le nettoyage de la vaisselle. La partie récurante peut-être de différentes couleurs en fonction de l'usage :

  • Vert pour un usage courant
  • Rouge pour un usage intensif (résidus alimentaires brûlés)
  • Bleu pour un récurage léger
  • Blanc pour les surfaces délicates
  • Argenté pour les surfaces ultra délicates (vitrocéramique, induction…)

Tamponges synthétiques

Le tamponge synthétique est fabriqué en polyuréthane et ne comporte pas de pores comme les autres éponges. Très souple et léger, sa texture permet une bonne production de mousse pendant le nettoyage. Il n’est pas biodégradable et ne s’utilise pas avec de l’eau de javel, mais se rince très facilement et ne permet pas aux moisissures de se développer.

Les deux faces du tamponge synthétique lui permettent à la fois de laver et de récurer. Ce type d’éponge peut servir pour de multiples tâches du quotidien, mais possède des propriétés absorbantes moins importantes que l’éponge végétale.

Tamponges végétaux

Plus absorbant que le tamponge synthétique, le tamponge végétal permet d’essuyer les surfaces humides. La partie éponge végétale est biodégradable et résistante à l’eau de javel.

Tamponges tri-couche

La technologie tri-couches permet de répondre à vos exigences en termes de récurage et nettoyage standard. Le tamponge tri-couche permet de bénéficier des points forts de chacune de ses trois matières.

  • La première couche est abrasive et sert à récurer.
  • La couche du milieu est synthétique et permet de donner de la souplesse à l’éponge et un effet moussant.
  • Enfin, la couche végétale permet une absorption maximale.

Tableau d'aide au choix « éponges récurantes »



Les éponges efface-taches

Composée de mélamine (résine synthétique), cette éponge appelée aussi « gomme nettoyante », « éponge magique » ou encore « gomme magique » vous permettra d'effacer les taches les plus courantes sans utiliser de produit d'entretien

Grâce à sa qualité abrasive due à sa structure micro poreuse, l'éponge efface-taches nettoie rapidement et facilement les surfaces les plus encrassées sans aucun produit chimique. Il suffit simplement de l'humidifier avec de l'eau tiède.

Cette éponge convient à la plupart des surfaces dures comme l'inox, le plastique ou le bois).

Tableau d'aide au choix « éponges magiques / efface-taches »



Les éponges métalliques

Utilisées pour récurer les taches tenaces, comme les grilles de barbecue ou pour préparer des surfaces avant des travaux de peindre, les éponges métalliques existent sous forme de paille de fer ou de laine d’acier. Différentes épaisseurs existent, ce qui permet un choix précis en fonction de vos besoins.


Les éponges naturelles

L’éponge naturelle tire naturellement son appellation de l’animal du même nom (l’éponge de mer) et provient en réalité de son squelette. Le dermosponge (c’est son nom) vit dans les mers chaudes tempérées.

Cette éponge naturelle est plutôt utilisée pour l’hygiène corporelle et plus particulièrement pour la toilette des peaux sensibles, mais trouve aussi une utilité dans les travaux de peinture et de décoration.


Sur la même thématique :


© Bernard France SAS | |

Ce contenu didactique vous est proposé à titre informatif et n'engage en rien la responsabilité de Bernard.

Articles consultés récemment

Les articles que vous avez consultés lors de vos dernières visites.

Tous vos articles consultés seront placés ici.

loadingchargement en cours