OK

Nos conseils, astuces et solutions pour vous, professionnels

Conseil de pro

Comment bien choisir son savon antiseptique ?

comment choisir son savon antiseptique ?

Les critères de choix d'un antiseptique pour les mains doivent avant tout concerner la tolérance au produit, son efficacité, le risque de contamination et le conditionnement. Il sera question ici des préparations qui n’ont pas d’AMM, qui relèvent de la législation sur les produits d’hygiène corporelle et entrent dans le cadre de la législation européenne « Biocides » Directive 98/8/CE.


Le lavage fréquent des mains en milieu collectivités et bureaux

La solution lavante maintient l’hydratation de l’épiderme et convient à des nettoyages répétés. Ce savon doux ne contient pas de substance allergisante et convient parfaitement aux peaux sensibles. Il est adapté à la toilette des nourrissons, des parties du corps intimes, des peaux matures…

Écologique et prête à l'emploi, cette solution de couleur rose est agréablement parfumée. Elle bénéficie d’un effet protecteur contre des éventuels polluants microbiens. Ce savon liquide est utilisable par tous, dans tous milieux professionnels, médicaux et autres (convient également pour le nettoyage des mains avant une intervention chirurgicale). Savon simple à utiliser et économique !

Le Savon doux Aniosafe ANIOS est un savon sans paraben enrichi en glycérine, ce qui aide au maintien de l'hydratation de l'épiderme. Recommandé pour le lavage des mains et la toilette générale en milieu hospitalier lors d'utilisations fréquentes.


Caractéristiques d’une solution lavante :

  • Enrichi en substance hydratante
  • Effet protecteur vis-à-vis des éventuels polluants microbiens
  • Testé sous contrôle dermatologique
  • pH Neutre
les savons desinfectant

Le lavage antiseptique des mains

Le savon antiseptique est conseillé pour le lavage hygiénique et la désinfection chirurgicale des mains, des poignets et des avant-bras. Cette solution antibactérienne est réservée à un usage professionnel.

Propriétés microbiologiques :

  • Bactéries : répond aux normes EN 1040, EN 13727 (juillet 2012) et EN 1499.
  • Levures : répond aux normes EN 1275 et EN 1650.
  • Virus : aide à lutter efficacement contre les virus BVDV (virus modèle HCV), Herpes virus HSV1, VRS.

Utilisation d’un savon antiseptique :

  1. Se mouiller les mains
  2. déposer dans sa main 3 ml de savon, soit 2 pressions de pompe
  3. Savonner pendant 30 secondes, puis bien rincer.
  4. Sécher avec essuie-mains stérile.

Précautions d'emploi :

Produit dangereux. Respectez les précautions d’emploi. Utilisez les biocides avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit.

Les savons antiseptiques.jpg

L’antiseptie par friction des mains : l’utilisation des gels hydroalcooliques (sans apport d’eau)

Les formules hydroalcooliques existent sous forme de gel ou sous forme de mousse. Sans parfum ni colorant, elles contiennent des agents hydratants qui permettent de se préserver de la sècheresse cutanée. L’action mousse instantanée permet à l'utilisateur un contrôle complet du produit, évite éclaboussures et coulures. Mousse et gel sont adaptés aux environnements agro-alimentaires et sont compatibles avec le port de gants en latex ou en nitrile.

Un gel hydroalcoolique peut être utilisé pour réduire le risque de transmission de certains virus grippaux, du coronavirus, du rota-virus (gastro-entérite), de l'herpès, du poliovirus (agent responsable de la poliomyélite) et de l'adénovirus. Il peut être également employé pour prévenir le risque de transmission de certaines bactéries ou champignons

L'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM) recommande l'utilisation de gels hydroalcooliques dès lors qu'un lavage des mains, avec de l'eau et du savon, n'est pas possible. Ce dernier procédé est toutefois à privilégier.

Toujours d'après l'ANSM, l'utilisation d'un gel hydro-alcoolique est recommandée dans plusieurs contextes : après s'être mouché, avoir éternué, après un passage dans un lieu collectif (ex : transport en commun), ou après avoir été en contact avec des surfaces ou des objets potentiellement contaminés.

les gels hydroalcooliques

Un exemple : Aniosgel 85 NPC

Ce produit ne contient ni colorant ni parfum. Sa formule hypoallergénique a été testée sous contrôle dermatologique et minimise tout risque d'allergie. Sa concentration en éthanol est de 700 mg/g. Il possède un large spectre antimicrobien, dont l’activité sur les bactéries, les moisissures et les virus.

Propriétés microbiologiques :

  1. Prendre une dose de gel hydroalcoolique de 3 ml
  2. Frictionnez-vous les paumes
  3. Entrelacez vos doigts pour bien désinfecter les espaces interdigitaux
  4. Frottez le tour des pouces
  5. Frottez les poignets
  6. Frictionnez jusqu'à séchage complet.

Comme pour le lavage des mains par savon antiseptique, les désinfectants n'agissent que de façon momentanée, et ne protègent pas contre une autre contamination. Ils doivent ainsi être réappliqués régulièrement. Bernard propose différents conditionnements :

  • 75 ml - à emporter partout. Idéal pour les déplacements !
  • 100 ml - à poser sur le bureau. Le geste quotidien !
  • 300 ml - à installer près des toilettes en collectivités. L’hygiène pours tous !
  • 500 ml - le format dédié aux professionnels de santé.
Les gels hydroalcoolique Aniosgel 85 NPC

Nos autres thématiques :


© Bernard France SAS | |

Ce contenu didactique vous est proposé à titre informatif et n'engage en rien la responsabilité de Bernard.

Articles consultés récemment

Les articles que vous avez consultés lors de vos dernières visites.

Tous vos articles consultés seront placés ici.

loadingchargement en cours