OK

Nos conseils, astuces et solutions pour vous, professionnels

Conseil De Pro

Comment utiliser le sel de déneigement en période hivernale ?

Lorsque l’hiver vient, que les températures baissent et que la neige se met à tomber plus fréquemment, il peut arriver que du verglas (aussi appelé « gel nocturne ») se forme sur les routes, parkings et trottoirs. Le risque d'accident lié à la perte d'adhérence peut devenir important. Diverses solutions existent pour déneiger correctement, mais l’une des plus efficaces reste l’usage du sel de déneigement. S’il est facile de s'approvisionner en sel pour le déneigement, il est important de savoir comment utiliser le sel de déneigement.

Qu'est-ce que le sel de déneigement ?

Ce que l'on appelle « sel de déneigement » fait partie de la catégorie des « fondants routier ». C'est-à-dire que c'est un produit utilisé dans l'action de salage des routes lors de la période hivernale. L'effet principal de ce type de produit est de faire fondre la neige compactée ainsi que la pellicule de glace accumulée sur les trottoirs et la chaussée. Il en existe de différents types sur le marché :

  • Chlorure de sodium : c'est le plus couramment utilisé en Europe
  • Chlorure de calcium : c'est le deuxième sel pour le déneigement le plus utilisé en Europe
  • Chlorure de magnésium : il fait partie des sels de voirie les plus utilisés au Canada

Tous possèdent des caractéristiques spécifiques, par exemple, le chlorure de calcium sera le plus efficace en cas d’usage lors de très faibles températures (à partir de -20° C) quand le chlorure de sodium sera efficient même en cas de température proche de 0° C. Chez Bernard, nous vous conseillons l’utilisation du chlorure de sodium qui sera moins nocif pour l’environnement que ses congénères.

Également, il faudra choisir votre sel de déneigement en fonction de sa granulométrie. C'est ce qui déterminera sa rapidité d'action. Plus les cristaux sont fins, plus son action dégivrante sera rapide, cependant sa durée d'action sera moins longue. En revanche, en optant pour des cristaux de grandes tailles (du gros sel), il mettra plus de temps avant d'être efficace, mais son effet d'action sera beaucoup plus long. En général, il est conseillé d'opter pour un produit présentant un mélange parfait entre gros sel et sel fin, comme notre notre sac de 10L de chlorure de sodium. Sa granulométrie optimale vous permettra une action rapide et efficace et une dissolution à près de 100%.

Comment utiliser le sel de déneigement en cas de fortes chutes de neige ?

On considère généralement qu'il existe deux différentes manières d'appliquer son sel de voirie sur les trottoirs, routes et autres chemins d'accès. Il existe la manière préventive qui devra être appliqué avant une période de neige ou de température négative pouvant amener à un gel des sols, ainsi que la manière curative qui, elle, devra être mise en place lorsque la neige est déjà tombé ou que le sol a déjà gelé au préalable.

Si vous souhaitez savoir comment utiliser le sel de déneigement dans ces différents cas de figure, il suffit simplement de poursuivre la lecture de cet article.

Tout d'abord, la façon la plus économique et efficace d'utiliser son sel pour le déneigement sera la manière préventive.

Pour cela, il vous faudra saler les sols avant que la neige ne tombe. Cela vous permettra ainsi d'économiser une quantité de sel non-négligeable, puisque l'on considère que saler un sol déjà recouvert de neige ou de glace demandera deux fois plus de sel. Pour cela, écoutez le bulletin météo de votre commune et tenez-vous au courant des éventuelles évolutions météorologiques.

Si malgré votre vigilance, un épisode de neige imprévu survient, il vous faudra appliquer la méthode curative. Pour cela, il sera nécessaire de déblayer la neige sur vos sols. Trottoirs, routes, entrées d’immeuble… n’oubliez aucune parcelle de votre terrain avant d’épandre votre sel de déneigement. Ne pas le faire ne vous empêchera pas d’épandre ensuite, mais cela vous demandera d’appliquer encore plus de sel sur la surface à traiter, ce qui abimera encore plus vos sols. Une fois votre terrain déblayé, munissez-vous de votre épandeur afin d’appliquer correctement votre sel.

L'usage d'un épandeur sera fortement recommandé et conseillé en cas d'usage pour les vastes surfaces. Il permettra d'appliquer le sel de manière beaucoup plus uniforme (puisque vous pourrez doser la quantité de sel de voirie à épandre), tout en vous permettant de diminuer drastiquement l'effort physique ainsi que le temps d'application.

Enfin, notez qu'un kilogramme de sel de voirie permettra de traiter une surface allant de 30 à 40 m².

Où et comment conserver son sel de déneigement le reste de l'année ?

Afin de ne pas vous retrouver à court de sel de déneigement lorsque les températures chutent, vous pouvez vous approvisionner pour une longue période tout en stockant votre sel de voirie pour une longue période. En alliant un bon stockage et de bonnes connaissances sur comment utiliser le sel de déneigement.

La durée de vie du sel étant quasi-infinie lorsqu'il est stocké au sec et à l'abri de l'humidité, il est plus que judicieux de prévoir un espace (ou une pièce) adapté à son stockage.

Pour cela, vous pouvez prévoir une place dans votre entrepôt une pièce spéciale à son conditionnement, à condition qu'elle ne soit pas humide. Vous pourrez également installer un coffre à sel (également appelé « bac à sel ») afin de le stocker convenablement.

Il est également important de savoir que le sel de voirie peut être stocké en extérieur, si, et seulement si, il est bien stocké. Pour cela, installez vos palettes sur une dalle en béton et recouvrez le tout d'une bâche étanche et suffisamment grande pour recouvrir la totalité de vos sacs de sel.


© Bernard France SAS | |

Ce contenu didactique vous est proposé à titre informatif et n'engage en rien la responsabilité de Bernard.

Articles consultés récemment

Les articles que vous avez consultés lors de vos dernières visites.

Tous vos articles consultés seront placés ici.

loadingchargement en cours