OK

Nos conseils, astuces et solutions pour vous, professionnels

Le Saviez-Vous ?

En quoi sont faits les sacs poubelle biodégradables ?

En quoi sont faits les sacs poubelle biodégradables ?

Des sacs poubelle plus respectueux de l'environnement émergent et deviennent la nouvelle alternative aux solutions classiques élaborées à partir de polyéthylène. D'origine non-pétrolière, voici donc les sacs poubelle biodégradables, ou compostables.

Des sacs poubelle plus écologiques

Sac poubelle écologique

Dans une démarche écologique, le sac poubelle a dû se transformer pour devenir un produit non nocif pour l'environnement. En effet la durée de vie moyenne d’un sac distribué en magasins n’excède pas vingt minutes. Ensuite, ils échouent au mieux dans nos poubelles, au pire dans la nature. Ils mettront 400 ans avant de disparaitre (source : siedmto.fr). Les collectivités ont pris conscience de ces risques et les consommateurs sont sans cesse plus sensibles à l'origine de leurs produits de consommation. Des matériaux renouvelables sont désormais utilisés pour la fabrication des sacs poubelle. Parmi ces matériaux, on trouve : l'amidon de pomme de terre ou de maïs, le sucre de betterave, l'huile de tournesol et bien d'autres... Trois types de sacs sont issus de l'utilisation de ces matières premières :

Le sac biodégradable

Les sacs dits « oxo-biodégradables » ou « oxo-fragmentables » ne sont pas compostables, car ils sont faits de polyéthylène. On trouve ce polymère dans les plastiques traditionnels auxquels on a ajouté des additifs chimiques. Au contact de la lumière et de l'oxygène, le sac se désagrège, mais des résidus de plastique peuvent subsister.

Sac compostable Atoubio

Ces sacs poubelle ne doivent pas être mis au compost puisque le plastique et les additifs qu'ils contiennent peuvent affecter la qualité du compost


Le sac biodégradable et compostable (bioplastique)

Sac en papier recyclable et compostable

Les sacs compostables sont conçus à partir d'amidon de pomme de terre ou de maïs associés à des polymères d'origine végétale (amidon transformé en résine). Ces sacs respectent la norme NF EN 13432 et sont biodégradables. Dans l'industrie, ils sont considérés comme compostables si le produit se décompose au même rythme que les végétaux. Le plastique compostable doit se dégrader à 90% en moins de six mois.

Le sac en papier, biodégradable et compostable

Fabriqué avec de la pâte à papier, il est par définition biodégradable. Il est généralement issu de papier recyclé ou provenant de forêts certifiées FSC. Ce label indique que le produit est issu d'une gestion durable et éco-responsable de la forêt. Le sac peut être composé de papier kraft ce qui lui confère une plus grande résistance. Les sacs en papier non colorés ou imprimés avec de l'encre végétale peuvent être utilisés pour le compost.

Le sac biodégradable : un virage obligatoire ?

Pour notre avenir à tous, la biodégradabilité des sacs poubelle est porteuse d'enjeux écologiques, mais aussi économiques. En effet, de nombreux emplois liés à la filière féculière pourraient voir le jour. D'autre part, de nombreux acteurs industriels innovent déjà par la fabrication de sacs en plastique biodégradable. Sur ce marché de dimension mondiale, les entreprises françaises s'en sortent plutôt bien. Quelques-unes d'entre-elles sont même détentrices de brevets sur la matière biodégradable, et sur les processus de transformation de la matière.

Dans une ambition de limiter toujours plus l'impact de la civilisation sur l'environnement, le sac biodégradable a l'avantage d'utiliser des ressources exclusivement végétales et renouvelables. Parmi tous ces végétaux, la pomme de terre féculière - qui entre en compte dans la fabrication des bioplastiques - offre de nombreux avantages :

  • Son haut rendement en fécule.
  • Sa décomposition facile et rapide.
  • Son caractère respectueux de l'environnement.
  • Sa grande solidité (à épaisseur égale, sa densité est supérieure à celle du carbone qui compose le plastique traditionnel).

Selon la nouvelle norme imposée, le sac doit être composé de 30% de matière végétale. Certaines entreprises repoussent même leurs exigences jusqu'à 40%. L'avancée sur ce projet permettra de s'éloigner de la dépendance pétrolière et de créer un produit toujours plus respectueux de l'environnement.

Normes et logos : le label « OK compost »

Normes et logos : le label « OK compost »

Label créé en 1994 par l'organisation belge de tests, de contrôle et de certification AIB-Vinçotte. Ce logo garantit la dégradabilité et le compostage des matériaux d'emballage ou d'objets de consommation (sacs à déchets , pots pour plantes vertes, etc.) Tout emballage ou produit affichant le label « OK Compost » est garanti biodégradable et compostable.



© Bernard France SAS  |   | 

Ce contenu didactique vous est proposé à titre informatif et n'engage en rien la responsabilité de Bernard.

Articles consultés récemment

Les articles que vous avez consultés lors de vos dernières visites.

Tous vos articles consultés seront placés ici.

loadingchargement en cours