OK

Nos conseils, astuces et solutions pour vous, professionnels

Le Saviez-Vous ?

Normes gants de protection : quelles révisions ?

normes gants

Pour bien choisir une paire de gants de protection, la bonne connaissance des normes est indispensable pour ne pas s'exposer à un danger qui aurait pu être évité. Parce que les normes gants et les risques sont nombreux, Bernard vous propose une revue des dernières évolutions des normes européennes de protection en vigueur dans le domaine de la protection des mains.

Protection contre les risques mécaniques : l'évolution de la norme EN 388

La norme gants EN 388, qui s'applique aux gants de protection contre les risques mécaniques, a été révisée en 2016. L'objectif ? Améliorer l'évaluation de la performance des gants à haute résistance. En effet, le test de résistance à la coupure Couptest en vigueur depuis 2003 ne permettait plus une qualification assez significative.

Aujourd'hui, un nouveau test de résistance à la coupure a été mis en place: le test ISO 13997. Ce test permet d'évaluer le poids nécessaire à mettre sur une lame pour couper en un seul mouvement, contrairement à l'ancienne méthode qui indiquait la résistance dans le temps à une coupure sous faible énergie.

À terme, ce nouveau test va donc être appliqué à tous les gants de protection. L'introduction de ce test vient changer le marquage sur les gants de sécurité. Avant 2016, la norme gants EN 388 utilisait quatre chiffres pour décrire la performance du gant :

  • Abrasion (échelonné de 1 à 4),
  • Coupure (échelonné de 1 à 5),
  • Déchirure (échelonné de 1 à 4),
  • Perforation (échelonné de 1 à 4).

La nouvelle norme gants EN 388 2016 présente un cinquième chiffre correspondant au score du test ISO 13997(A à F). La lettre X en cinquième position indique que le nouveau test n'a pas encore été réalisé ou que le test n'est pas applicable.

De plus, si le gant réussit le test de protection contre les impacts (nouveau test selon la norme EN 13594 : 2015), la lettre P apparaitra en sixième position.

alt text du PICTO

Protection contre les produits chimiques : la nouvelle norme EN ISO 374 : 2016

La norme EN 374, relative aux gants de protection contre les produits chimiques et les micro-organismes, a elle aussi été révisée. La nouvelle norme EN ISO 374 prévoit un nouvel indice de performance chimique à trois niveaux.

Les gants de protection chimique sont désormais divisés en trois catégories (type A, B ou C) en fonction du nombre de produits chimiques testés sur une liste recensant 18 substances et du temps de passage mesuré.


Liste des composants dangereux
Code Produit chimique Numéro CAS Classe
A Méthanol 67-56-1 Alcool primaire
B Acétone 67-64-1 Cétone
C Acétonitrile 75-05-8 Composé nitrile
D Dichlorométhane 75-09-2 Hydrocarbure chloré
E Bisulfure de carbone 75-15-0 Composé organique contenant du souffre
F Toluène 108-88-3 Hydrocarbure aromatique
G Diéthylamine 109-89-7 Amine
H Tétrahydrofuranne 109-99-9 Composé éthérique hétérocyclique
I Acétate d'éthyle 141-78-6 Ester
J n-Heptane 142-82-5 Hydrocarbure saturé
K Hydroxyde de sodium 40% 1310-73-2 Base inorganique
L Acide sulfurique 96% 7664-93-9 Acide minéral inorganique, oxydant
M Acide nitrique 65% 7697-37-2 Acide minéral inorganique, oxydant
N Acide acétique 99% 64-19-7 Acide organique
O Ammoniaque 25% 1336-21-6 Base organique
P Peroxyde d'hydrogène 30% 7722-84-1 Peroxyde
Q Acide fluohydrique 40% 7664-39-3 Acide minéral inorganique
R Formaldéhyde 37% 50-00-0 Aldéhyde
6 nouveaux produits chimiques ont été ajoutés à la liste des composants dangereux (en bleu)

Trois tests sont pratiqués :

  • Test de pénétration (EN 374-2 : 2014) ; ce test définit l'étanchéité du gant, il décrit le passage d'un produit chimique ou biologique à travers les imperfections du matériau, les porosités ou les joints du gant.
  • Test de perméation (EN 16523-1 : 2015 et EN 16523-2 : 2015), il détermine la diffusion d'un produit chimique liquide ou gazeux à travers le matériau utilisé dans la conception du gant. La performance du gant est déterminée par le temps de passage d'un échantillon de substance.
  • Test de dégradation (EN 374-4 : 2013) ; il décrit la transformation des propriété physiques du gant (gonflement, durcissement, craquelure) consécutive au contact avec un produit chimique. Il mesure le changement de résistance à la perforation après un contact continu de la surface externe du gant avec le produit chimique d'essai.

Les équipements testés reçoivent un marquage EN ISO 374-1 / Type A, B ou C. La norme gants EN ISO 374-5 : 2016 correspond à l'ancien test d'étanchéité EN ISO 374-2 : 2014 contre les micro-organismes. Une mention supplémentaire « VIRUS » sera présente sous le pictogramme relatif aux micro-organismes si le gant réussit le nouveau test de résistance à la pénétration virale ISO 16604 : 2004.

UN SEUL PICTOGRAMME ET 3 TYPES DE GANTS
Type de gants Exigence Marquage
Type A Etanchéité (EN 374-2)
Temps de passage ≥ 30min pour au moins 6 produits
de la nouvelle liste (EN 16523-1)
EN ISO 374-1 / Type A
Type B Etanchéité (EN 374-2)
Temps de passage ≥ 30min pour au moins 3 produits
de la nouvelle liste (EN 16523-1)
EN ISO 374-1 / Type B
Type C Etanchéité (EN 374-2)
Temps de passage ≥ 10min pour au moins 1 produit
de la nouvelle liste (EN 16523-1)
EN ISO 374-1 / Type C
Source : MAPA

Afin de vous assurer une protection optimale grâce à une information réglementaire toujours actualisée, Bernard entreprend de mettre à jour les marquages sur tous les produits concernés par ces évolutions de normes.


© Bernard France SAS | |

Ce contenu didactique vous est proposé à titre informatif et n'engage en rien la responsabilité de Bernard.

Articles consultés récemment

Les articles que vous avez consultés lors de vos dernières visites.

Tous vos articles consultés seront placés ici.

loadingchargement en cours