spinner
recyclage
Blog

Le guide du recyclage du papier en entreprise

Malgré le développement du numérique, le papier reste le plus gros poste de déchets dans les entreprises. C'est donc l'une des ressources à rationaliser en priorité dans le cadre d'une démarche éco-responsable…

Recyclage du papier en entreprise : état des lieux

Il est relativement aisé de mettre en place des actions en faveur du recyclage du papier en entreprise, car de toute évidence, le papier n'a pas disparu des bureaux avec l'essor du digital. Malgré les e-mails, les intranets et les documents électroniques, le papier représente encore les trois quarts des déchets matériels. Chacun des 13 millions de Français qui travaillent dans des bureaux (près de la moitié de la population) consomme entre 70 et 85 kg de papier chaque année.

Au-delà de la consommation excessive, il y a le problème du gaspillage. Un quart de l'ensemble des documents imprimés au bureau sont jetés dans les cinq minutes qui suivent, et 16% d'entre eux ne sont même jamais lus. Paradoxalement, c'est aussi au bureau qu'on recycle le moins : seulement 20% du papier, contre 41% à la maison. (Chiffres issus d'une étude de l'Ademe.)

Or, on a tendance à l'ignorer, mais le recyclage du papier en entreprise est une obligation légale. Depuis 2016, chaque année, l'étau se resserre autour des organisations. Au 1er janvier 2018, ce sont les structures de plus de 20 salariés qui ont été intégrées au dispositif gouvernemental visant à contraindre les professionnels à trier à la source et à organiser la collecte du papier en entreprise en vue de sa valorisation (1).

Le papier est l'une des ressources les plus commodes à recycler : il peut être réemployé jusqu'à sept fois. C'est aussi une source importante de réduction des émissions de gaz à effet de serre : le recyclage du papier en entreprise permet d'éviter de rejeter 390000 tonnes de CO2 par an, l'équivalent de 200000 voitures.

coup-de-coeur-papier-green

Les bonnes pratiques de collecte du papier en entreprise

Mettre en place un processus de collecte et de recyclage du papier en entreprise n'implique pas de chambouler en profondeur l'organisation interne. Quelques bonnes pratiques suffisent.

Évaluer le besoin en matière de recyclage

La première chose à faire est d'évaluer le besoin de collecte du papier en entreprise, car toutes les structures ne sont pas logées à la même enseigne. Il faut donc commencer par estimer le volume de déchets afin de choisir la taille adéquate pour le bac de collecte, et de prévoir le bon nombre de collectes hebdomadaires.

Identifier les prestataires pour la collecte

La collecte du papier en entreprise ne peut pas être assumée en interne : elle doit être prise en charge par un prestataire extérieur. Dans ce but, il est recommandé d'identifier les acteurs sur le marché et de comparer les offres, ou bien de demander à la mairie de la commune s'il existe un service public de collecte. Si les volumes de déchets sont très faibles, il est toujours possible de s'associer avec d'autres entreprises.

Faciliter le geste de tri

Le processus de recyclage passe par une mobilisation des salariés en interne. Il faut tout faire pour leur faciliter la vie, notamment placer une poubelle de recyclage de papier au bureau bien en vue, prévoir des bacs de tri sur les lieux de consommation (près des imprimantes) et afficher des consignes pour le tri.

banniere-recygo.jpg

Communiquer sur le processus de collecte et de tri

Pour mobiliser les collaborateurs, il est nécessaire de les sensibiliser aux enjeux du recyclage du papier en entreprise. Pour cela, on peut mettre en place une signalétique adaptée au niveau des bacs de tri et communiquer en interne grâce aux outils dédiés (e-mailing, intranet, réunions…). Sans oublier d'informer le personnel de ménage de la mise en place du dispositif.

Communiquer sur le processus de collecte et de tri

Pour mobiliser les collaborateurs, il est nécessaire de les sensibiliser aux enjeux du recyclage du papier en entreprise. Pour cela, on peut mettre en place une signalétique adaptée au niveau des bacs de tri et communiquer en interne grâce aux outils dédiés (e-mailing, intranet, réunions…). Sans oublier d'informer le personnel de ménage de la mise en place du dispositif.

Communiquer sur les résultats

Une poubelle de recyclage de papier au bureau, même bien positionnée, ne sert à rien si elle n'est pas inscrite dans une démarche d'information plus globale. Il est crucial de faire participer les salariés en communiquant régulièrement sur l'impact de la mise en place du tri à la source en termes d'économies pour l'entreprise et de réduction des émissions de CO2.

Une alternative au recyclage : économiser le papier

Le meilleur déchet est celui qu'on ne produit pas. Pour cette raison, une politique de recyclage du papier en entreprise efficace doit être adossée à l'adoption de bonnes pratiques visant à éviter le gaspillage. Quelques exemples de bons gestes :

  • Imprimer seulement quand c'est nécessaire.
  • Imprimer recto-verso.
  • Optimiser la mise en page des documents à imprimer en limitant le nombre de feuillets (suppression des images et des publicités, augmentation des marges…).
  • Utiliser le verso des documents usagés en guise de brouillon.
  • Acheter du papier recyclé (les marques sont signalées par des logos comme l'Ecolabel Européen, l'Ange Bleu ou l'Ecolabel Nordique).
  • Favoriser l'utilisation des supports numériques pour les communications internes et les réunions.
  • Évaluer les besoins en papier pour commander les bons volumes et éviter la surconsommation.
  • Se désabonner des publications qui ne sont pas lues.

Autant de leviers aisés à actionner qui viennent en complément d'un processus de recyclage du papier en entreprise, pour un maximum d'efficacité… et une planète plus propre !

(1) Code de l'environnement

© Bernard |20 décembre 2019

Nos promotions du moment

Nos promotions du moment

Ce contenu didactique vous est proposé à titre informatif et n'engage en rien la responsabilité de Bernard.