N°1 de l'hygiène, de l'entretien et de la sécurité en entreprise
(0,125€ht/min)
Devis
1
Reprenez vos achats là où vous vous étiez arrêté.
spinner
Lavage masque FFP2
Blog

Peut-on laver son masque FFP2 ?

Alors que le port du masque est obligatoire en public pour des raisons sanitaires, il est naturel de s’interroger sur les conditions dans lesquelles on peut utiliser sans risque ce type de protection. En particulier le masque FFP2 qui affiche un niveau de filtration supérieur à 90% et qui est recommandé pour les personnels confrontés aux personnes malades, notamment dans le domaine de la santé. Peut-on le porter plusieurs fois ? Est-il possible de procéder au lavage d’un masque FFP2 pour le réutiliser plus tard ? Bernard vous explique tout cela.

Qu’est-ce qu’un masque FFP2 ?

Le masque de type FFP2 est un appareil de protection respiratoire répondant à la norme NF EN 149. Il a pour but de protéger son porteur contre l’inhalation de gouttelettes et de particules en suspension pouvant contenir des agents infectieux, comme le coronavirus. Son efficacité est élevée : il permet de filtrer plus de 90 % des aérosols. Sa durée de protection varie entre trois et huit heures.

Coup de cœur Bernard - Masques FFP2, boîte de 25

Le port du masque FFP2 est recommandé par le Haut conseil de santé publique pour les professionnels de santé et tous les personnels en contact avec des malades, mais pas pour le grand public (les masques chirurgicaux et constitués de tissu étant considérés comme suffisants). Vous pourrez trouver dans notre catalogue de masques FFP2 une sélection de protections de type FFP2 avec ou sans valve/soupape.

Le lavage d’un masque FFP2 est-il possible ?

A priori, la réponse est non : il n’est pas possible de procéder au lavage de son masque FFP2. Du moins, ce n’est pas recommandé par les autorités de santé. Sur son site, l’Afnor précise que le masque chirurgical ou de type FFP est un dispositif à usage unique, ce qui implique de le jeter après utilisation (dans la limite de la durée maximale conseillée). Contrairement à ce qu’il se passe pour les masques en tissu, lavables et réutilisables, le lavage d’un masque FFP2 n’est donc pas prévu, même si des voix se font entendre pour indiquer que c’est néanmoins possible. En ce sens, des chercheurs affirment que le pouvoir filtrant du masque reste élevé après un ou plusieurs lavages.

Pour autant, il existe des exceptions : certains masques FFP2 disposant de plusieurs couches sont lavables en machine à 60°C, à de très nombreuses reprises. En choisissant un produit de ce type, le lavage du masque FFP2 devient possible, donc sa réutilisation aussi. Cela permet de compter sur une solution de protection à la fois efficace et pérenne, comme par exemple ce modèle de masque FFP2 composé de cinq couches. Attention, néanmoins, à toujours vérifier que le produit respecte la norme NF EN 149 et dispose du marquage CE.

À défaut de lavage du masque FFP2, il reste possible de le désinfecter en le stérilisant. L’idéal reste de le faire dans des conditions d’hygiène optimales en utilisant un autoclave. Mais un récipient façon saladier hermétique et l’emploi d’alcool dénaturé peuvent suffire (attention à ne pas laisser le masque au contact de l’alcool plus de quatre heures pour ne pas risquer de le rendre inutilisable). Cette méthode permet de débarrasse le produit de ses germes.

Faut-il laver un masque FFP2 neuf ?

Si la question du lavage d’un masque FFP2 peut se poser après son utilisation, elle est également légitime avant même qu’il ait été porté. À ce titre, l’Afnor recommande de laver tout masque neuf (chirurgical, FFP ou en tissu) avant de l’utiliser pour la première fois. Cela permet de s’assurer que l’appareil de protection est parfaitement sain (comprendre : qu’il n’a pas été contaminé lors du transport ou en raison d’un mauvais conditionnement) et de réduire les risques allergiques générés par l’étoffe neuve.

En conclusion, s’il n’est pas officiellement recommandé de procéder au lavage de son masque FFP2 (sauf si l’accumulation des couches le permet), il est toutefois conseillé de le passer à la machine ou de le désinfecter avant de le porter pour bénéficier d’une protection maximale.

© Bernard | 26 avril 2021

Ce contenu didactique vous est proposé à titre informatif et n'engage en rien la responsabilité de Bernard.