spinner
RSE : responsabilité sociale des entreprises
Blog

RSE : définition de la responsabilité sociale des entreprises

La responsabilité sociale des entreprises, appelée plus communément RSE, désigne l'ensemble des actions et initiatives appliquées par les entreprises afin de respecter les principes du développement durable - aussi bien dans le domaine environnemental, que social mais aussi économique.

  1. La définition officielle de la RSE
  2. Origine et historique de la RSE, en France et dans le monde
  3. Mise en place d'une politique RSE : comment faire ?
  4. Quels sont les bénéfices d'une politique RSE en entreprise
  5. Quelques exemples d'initiatives RSE concrètes prises par les entreprises

Les définitions officielles : qu'est-ce que la RSE ?

Derrière l'expression de responsabilité sociale des entreprises, on retrouve l'ensemble des actions mises en place par une société en faveur du développement durable. Ces initiatives se retrouvent à différents plans et échelles : dimension sociale, environnementale ou économique, au sein de la chaîne de production ou au sein des équipes (via la mise en place du tri sélectif, par exemple), dans les rapports avec les différentes parties prenantes de l'entreprise comme en interne.

Plusieurs instances ont tenté de définir la RSE afin de la circonscrire et de la délimiter au mieux. C'est notamment le cas de la Commission européenne, qui en 2011 l'a défini comme « la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu'elles exercent sur la société. ».

On peut également citer la norme ISO 26000 portant sur la RSE qui a opté pour la définition suivante :
« La responsabilité d'une organisation vis-à-vis des impacts de ses décisions et activités sur la société et sur l'environnement, se traduisant par un comportement éthique et transparent qui - contribue au développement durable, y compris à la santé et au bien-être de la société ; prend en compte les attentes des attentes prenantes ; respecte les lois en vigueur et qui est en accord avec les normes internationales de comportement ; et qui est intégré dans l'ensemble de l'organisation et mis en œuvre dans ses relations. »

À noter : si l'on retrouve fréquemment l'expression de responsabilité sociétale des entreprises, voire de responsabilité sociétale et environnementale, l'adjectif sociétal n'étant pas correct en français, on lui préférera en toutes circonstances l'emploi de responsabilité sociale des entreprises.

Origine et historique de la RSE, en France et dans le monde

Alors que la RSE figure aujourd'hui dans plus de 90% des rapports annuels des moyennes et grandes entreprises, il convient de s'interroger sur l'origine de ce mouvement en faveur d'une responsabilité éthique des sociétés.

Certains chercheurs n'hésitent pas à faire remonter les débuts de la RSE aux pratiques philanthropiques de personnalités aussi célèbres que Rockfeller ou encore Carnegie, à la fin du XIXe siècle. Cela interroge sur les pratiques de mécénat et leur lien - ou non - avec la RSE, ce qui ferait remonter bien plus loin les débuts de la responsabilité des entreprises.

En 1953, c'est l'économiste Bowen qui publie un livre sur la responsabilité sociale des hommes d'affaires. Un ouvrage qui fait de lui le père de la RSE moderne et un théoricien de la relation entre les entreprises et la société.

Ces deux évènements attestent de la prégnance des États-Unis en matière de responsabilité sociale des entreprises.

Mise en place d'une politique RSE : comment faire ?

Les entreprises cotées en bourse, ou implantées à l'international, ne sont pas les seules concernées par la responsabilité sociale des entreprises. En effet, y compris les TPE et PME ont un intérêt favorable à impulser une politique responsable.

Parmi les premiers pas pour mettre en place une politique RSE en entreprise, on recommande de :

  • Lister les actions RSE déjà mises en œuvre, automatiquement. Il peut s'agir du tri des déchets, du recyclage du papier ou de la numérisation des données, par exemple.
  • Recruter une personne voire une équipe dédiée à ces questions
  • Dresser une liste des engagements RSE de l'entreprise, avec une temporalité sur 1 à 3 ans (selon les actions contenues dans le programme).
  • Dans le cadre d'une entreprise de grande ampleur, il pourra être nécessaire de dédier une enveloppe budgétaire à la mise en place de ces actions concrètes.
  • Prévoir des outils de contrôle et de mesure de la performance RSE.
Recygo, solution de tri des déchets en entreprise

Quels sont les bénéfices d'une politique RSE en entreprise ?

La responsabilité sociale des entreprises c'est le plus souvent une question d'image et de réputation. Sur ce point, on peut distinguer deux lectures différentes. D'une part, les entreprises cotées en bourse qui ont des obligations légales de respect de certaines normes. D'autre part, toutes les entreprises qui ont intérêt à soigner leur image vis-à-vis de leurs différentes parties prenantes.

En effet, on sait que les actions en faveur du développement durable sont un matériel de communication intéressant. Et ce, aussi bien en communication interne qu'externe, auprès des actionnaires, des investisseurs, des prospects, des candidats mais aussi des clients. Certaines entreprises en ont même fait un atout marketing, en se différenciant de leurs concurrents via une politique RSE affirmée.

Quelques exemples d'initiatives RSE concrètes prises par les entreprises

Pour vous donner des idées, découvrez quelques idées d'actions RSE faciles à mettre en place.

Dans un premier temps, afin d'observer des résultats rapidement, vous pouvez faire en sorte de réduire la consommation énergétique de votre entreprise. Comment ? Minuteur sur vos interrupteurs et pédagogie auprès de vos collaborateurs. Nul besoin de laisser son ordinateur en veille ou de laisser les lumières allumées toute la nuit. Attention également à la climatisation et au chauffage qui peuvent impacter lourdement vos factures d'électricité. Aussi, mieux vaut régler la température de vos locaux via un thermostat et bloquer chauffage et climatisation lorsque les fenêtres sont ouvertes.

Dans un second temps, vous pourrez mener une politique de tri et de recyclage des déchets. Cela passe simplement par la généralisation de poubelles pour les déchets recyclables et non recyclables.

En entreprise, on pense principalement à l'importance de réduire sa consommation de papier - pour cela, vous pourrez voir avec la fonction support en charge des commandes de fournitures. Il est également judicieux de mener une campagne de numérisation des communications internes, mais aussi sensibiliser vos équipes sur l'impression abusive des mails et autres dossiers auxquels on a accès en quelques clics.

Il ne s'agit que d'exemples d'actions RSE. À vous de définir avec vos différentes parties prenantes quels sont vos enjeux et les points d'amélioration possibles.

© Bernard | 16 décembre 2019

Nos promotions du moment

Nos promotions du moment

Ce contenu didactique vous est proposé à titre informatif et n'engage en rien la responsabilité de Bernard.